Business Internationale Société

Sommet Forbes U30 2017 : Iris Nzolantima a représenté l’Afrique à Manille

Des jeunes de moins de trente ans ont été conviés, du 24 au 25 juillet 2017, à une rencontre Forbes U30 des entrepreneurs sociaux et économiques ayant le plus impacté leur environnement en 2016. Cet événement de prestige qui se déroule au Start Up Open House (Pineapple Lab) et au Solaire Resorts and Casino de Manille aux Philippines, réunit des jeunes venus de tous les quatre coins du monde.


Parmi les participants, il y a une Congolaise, la seule africaine à y prendre part pour cette édition 2017.  Elle s’appelle Iris Nzolantima, menstruewoman et jeune entrepreneure de moins de 30 ans qui vit en République Démocratique du Congo. Initiatrice de la Fondation House of Irico, une structure qui met en lumière les jeunes femmes défavorisées de 10 à 25 ans des milieux ruraux de la RDC en les éduquant sur l’hygiène menstruelle, elle leur fournit des serviettes hygiéniques gratuitement.

Au-delà de son engagement à restaurer la dignité de la jeune femme congolaise à travers cette noble cause, Iris souhaite, par cette vitrine promotionnelle que sont les rencontres Forbes en Asie, constituer un front commun avec d’autres Congolais afin de construire un Congo meilleur. Ce, grâce aux performances et autres conceptions innovantes locales, chose plutôt rare pour des compatriotes habitués au népotisme et autres maux qui rongent notre société.

Malgré l’image de marque du pays qu’elle va contribuer certainement à redorer à travers sa participation à ce sommet, Madame Nzolantima se plaint du manque de soutien dont elle devrait logiquement jouir de la part des autorités de son pays, particulièrement du ministère des Petites et moyennes entreprises (PME) ou du Genre, surtout qu’elle joue pleinement le rôle d’ambassadrice de tout le continent.

A la fin de cette rencontre, il faudra élaborer la prochaine liste de 30 jeunes entrepreneurs innovants et brillants par leurs réalisations en Asie, sélectionnés sur une liste de 300 jeunes par des juges qui sont parmi les plus accomplis et acclamés dans leurs domaines respectifs.

Les échanges vont tourner autour des récits incroyables et l’adversité à surmonter les obstacles pour atteindre le succès dans 10 catégories qui sont : consumer technology, technologie d’entreprise, divertissement et sports, arts, finances et capital de risque, industrie, fabrication et énergie, santé et sciences, entrepreneurs sociaux, médias, marketing et publicité et retail & e-commerce.

Avec une population de près de 5 milliards repartis dans des centres culturels diversement riches, l’Asie est mure avec des possibilités de technologie pour transformer des communautés entières contrairement à l’Afrique qui stagne et se débat avec peine pour asseoir une démocratie, ce qui constitue encore un véritable frein pour nos dirigeants qui ne se soucient pas du bien-être des populations sous leur responsabilité.

La rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *