Jeudi Kretch n°3 du 19 Janvier 2017

Jeudi Kretch n°3 du 19 Janvier 2017

​Au Congo, quand quelqu’un initie un projet, aussi intéressant soit-il, beaucoup refusent de travailler avec lui/elle.

Les raisons évoquées sont souvent floues. Mais quand on gratte bien, c’est un problème d’individualité : beaucoup de congolais, jeunes particulièrement, supportent mal qu’on leur vole la vedette, et travailler sous le couvert d’un autre équivaut à se rabaisser.

Ce n’est pas comme ça qu’on va reconstruire ce pays, .C’est comme si des fourmis essayaient de construire leur fourmilière chacune de leur côté. Ça ne marchera pas, désolée. Il est temps de changer les amis…
Larissa Diakanua