Sport

CAN GABON 2017: Et si Junior Kabananga faisait la différence ?

​​Dès le coup d’envoi du premier match, cette 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations s’annonce très compliqué et certaines sélections renversent déjà certains pronostics en leurs défaveurs. Ne serait-il pas le cas de certains joueurs ?

Au moment où tous nos esprits se tournent vers le Gabon, pour la sélection de la RD.Congo, sur la liste de 23 joueurs retenus pour ce challenge, Junior Kabananga semble n’avoir pas la bénédiction des supporters congolais. Bon nombre d’analystes du ballon rond pensent, vu son poste d’avant-centre, qu’il serait un joueur de trop dans l’ossature de Florent Ibenge contrairement à un milieu récupérateur. 

Récupéré en derrières minutes en lieu et place d’Hervé Kage, l’attaquant du FC Astana a convaincu le sélectionneur congolais, Florent Ibenge pour renforcer son attaque avec un pion de réserve, capable de changer la donne à tout moment. 

Bien que n’étant pas un fin analyste du sport roi, mais en un observateur averti, nous pensons que, Junior Kabananga vu sa taille de 1, 90 m et son poids peut même comme remplaçant être utile et apporter un plus à la sélection congolaise. Déjà pour cette session 2015-2016 avec son équipe FC Astana, l’international congolais marqué plus de 5 sur 18 matchs joués au Premier Liga au Kazakhstan. 

L’histoire nous renseigne, pas plus tard qu’en Euro 2016, comment l’international Portugais, Eder avait donné l’avantage à sa sélection en marquant un but décisif contre la France à la Finale de l’Euro 2016, visiblement il n’avait pas la moindre chance avec le Portugal. Mais voilà comment il devient le héros de toute une nation. 

Parti pas comme titulaire, ce léopard de 27 ans pourrait la différence au Gabon. Faisons-lui confiance et donnons-lui plus de chance pour cette CAN, car on ne le sait pas s’il sera l’Eder congolais.  
Samuel Matondo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *