Société

​URGENT: LA FENAPHACO DENONCE L’ARRESTATION ARBITRAIRE DE SON COORDONNATEUR PROVINCIAL/KASSAI ORIENTAL

La Fédération nationale des Associations des Personnes Vivant avec Handicap du Congo (FENAPHACO) lève le ton pour dénoncer l’arrestation, ce samedi 05 août à Mbujimayi, de son coordonnateur provincial du Kassai oriental, M. Jean Bosco Arimututu NAMUKUMADI. Me Patrick Pindu, Coordonnateur national de la Fenaphaco, exige sa libération immédiate et sans condition.

D’après les explications de Me Patrick Pindu, M. Jean Bosco Arimututu et 9 autres personnes vivant avec handicap ont été arrêtés par des éléments de la PNC et emmenés au Commissariat urbain de la police de Mbuji-mayi alors qu’ils protestaient contre l’élection du bureau provincial des PVH organisée irrégulièrement par le chef de division provincial des affaires sociales, M. Mbolela. Ce dernier voudrait empêcher l’arrivée du Coordonnateur national de la Fenaphaco au Kassaï Oriental où il doit sensibiliser les PVH sur les droits de l’homme et les élections.

Les 9 autres personnes vivant avec handicap ont été libérées mais Jean Bosco Arimututu est gardé au cachot du Commissariat urbain de la PNC. « C’est une violation des droits de l’homme », dénonce Me Patrick Pindu qui affirment avoir déjà saisi les autorités du pays avant d’avertir que les PVH passeraient à une autre vitesse si leur coordonnateur provincial n’est pas libéré.

Casimir Mbiyavanga.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *