Politique Société

​MOUVEMENTS CITOYENS : CHRIS NGOIE PRONE LA PRESSION PAR LE DIALOGUE

L’Afrique subsaharienne francophone a connu depuis 2011, une floraison considérable des « mouvements citoyens ». Tous prétendent défendre les valeurs républicaines et démocratiques mais n’ont pas le même mode opératoire. Quel est alors le vrai rôle d’un mouvement citoyen?

 » Le rôle d’un mouvement citoyen est de sensibiliser la population et de lui inculquer les valeurs citoyennes. Celles-ci sont constituées notamment des droits et obligations d’une population « , estime Chris Ngoie, Président fédéral du mouvement citoyen Ujana dans la province du Haut-Katanga en République Démocratique du Congo.

Chris Ngoie pense qu’un « mouvement citoyen doit non seulement exercer la pression mais aussi faire connaître à ses compatriotes leurs obligations ». De poursuivre :  » auprès du pouvoir public, le mouvement citoyen joue le rôle d’un groupe de pression. Si on constate qu’il y a un malaise dans la société, cette structure peut aller vers l’autorité pour lui faire comprendre qu’elle n’est pas sur la bonne voie ».

Ce membre de Ujana veut qu’une différence claire et nette soit marquée entre u’ mouvement citoyen et les partis politiques de l’opposition. Ces derniers ayant pour but « la conquête du pouvoir ». Il prône la pression par le dialogue.

Casimir Mbiyavanga

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *