Politique Société

​Attaques meurtrières de Kinshasa : 12 morts déjà comptés

Le porte-parole de la Police nationale congolaise, le Colonel Jean-Pierrot Mwanamputu a publié un communiqué dressant un bilan provisoire de 12 morts dans les attaques meurtrières perpétrées ce matin dans certaines communes de Kinshasa.

La Police attribue ces attaques aux adeptes de Bundu dia Mayala ( la secte mystico-religueuse conduite par Ne Muanda Nsemi) et affirme que l’ordre a été rétabli à Kinshasa comme à Matadi et à Boma, deux villes de la province du Kongo central où la même situation a également sévi cet avant-midi.  

Casimir Mbiyavanga.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *